samedi 22 septembre 2018

The Mediterranean diet reduces stroke risk, too

In the latest study to investigate the benefits of the Mediterranean diet, researchers identify a reduction in stroke risk for those who partake.

from Nutrition / Diet News From Medical News Today https://ift.tt/2MNzvKF

Le Guide de la sécurité sur Internet pour les femmes

Le Guide de la sécurité sur Internet pour les femmes

Avez-vous déjà été harcelée dans la rue ? Vous est-il arrivé de recevoir un message grossier sur une application de rencontres ? Un collègue vous a-t-il déjà fait une remarque déplacée sur votre apparence ?

Vous n’êtes pas la seule.

Avec le mouvement #MeToo qui a démarré à Holywood, suivi chez nous de #Balancetonporc, il suffit de se connecter sur Twitter ou Facebook pour avoir un aperçu de l’ampleur du phénomène et du nombre de femmes victimes de harcèlement sexuel. Que ce soit en personne ou en ligne, des femmes du monde entier en ont été victimes d’une manière ou d’une autre. Internet a ouvert des voies de communication, et le harcèlement en ligne est plus répandu que jamais.

.

.

Selon une étude du Pew Research Center, la plupart des abus en ligne se produisent sur les réseaux sociaux. Bien que les hommes soient également victimes de harcèlement en ligne, y compris des insultes, moqueries et menaces physiques, l’étude a révélé qu’en ligne, les femmes sont deux fois plus susceptibles d’être victimes de harcèlement sexuel.

En outre, plus de la moitié des femmes de 18 à 29 ans déclarent avoir reçu des images sexuellement explicites sans leur consentement.

Ce nombre ne cesse de croître, et bien que 70% des femmes considèrent le harcèlement en ligne comme un problème majeur, peu savent comment l’éviter.

Les femmes sont souvent des cibles simplement parce qu’elles sont des femmes. Les attaques sont souvent sexualisées ou misogynes, et la rhétorique a tendance à se centrer sur leur corps et la violence sexuelle. C’est une agression physique et émotionnelle, et les femmes sont souvent intimidées et préfèrent garder le silence plutôt que de se mettre en danger.

Cependant, il existe des moyens de nous protéger.

Ce guide a été conçu dans le but de permettre aux femmes de naviguer sur Internet sans crainte. Nous nous penchons sur des situations communes dans lesquelles les femmes sont victimes de harcèlement dans leur vie quotidienne : sur les réseaux sociaux, au travail, lors de rencontres… Et nous fournissons des conseils et astuces pour aider les femmes à prendre le contrôle.

Il nous tient à cœur de souligner que certains des conseils donnés ici encouragent l’anonymat, plutôt que de risquer d’être une cible. Bien que cela puisse sembler aller à l’encontre de l’idée d’encourager l’expression personnelle, nous pensons que chaque femme devrait avoir le pouvoir de faire ce choix pour elle-même.

Notre mission consiste à vous fournir les outils dont vous avez besoin pour cela.

Nous espérons que ce guide encouragera les femmes du monde entier à se défendre, à se protéger et à faire face au harcèlement sexuel, à la fois sur et en dehors du Web.

Pour accéder au Guide, cliquez ICI

Les 4 livres écrits par le Docteur Arnault Pfersdorff, fondateur de pediatre-online, édités chez Hachette-Famille
  • « Manuel Bébé Premier mode d’emploi » Hachette Famille 286 pages 16,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne dort pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne mange pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant n’est pas propre – 7 solutions » Hachette Famille 65 pages 5,95€ Disponible ICI

C’est désormais 4 livres du Dr Pfersdorff pédiatre, qui sont édités chez Hachette et distribués dans toutes les librairies de France, mais aussi Belgique, Luxembourg, Suisse, Canada. Ils s’adressent aux parents. Egalement sur Amazon, Fnac, BNF, etc.

Cet article Le Guide de la sécurité sur Internet pour les femmes est apparu en premier sur Pediatre Online.



from Pediatre Online https://ift.tt/2Nwzjof

Les acariens chez l’enfant

20% de la population

On estime qu’environ 20 % de la population a une allergie respiratoire. Celle-ci peut se manifester par une rhinite, de l’asthme ou une conjonctivite. Les acariens et les pollens sont les principaux pneumallergènes en cause.

Acariens

Paul, 8 ans, consulte en février pour un rhume qui traîne, présent la majeure partie de l’année, avec une recrudescence en septembre, janvier et lors de séjours dans une maison à en Bretagne. La famille vit dans un appartement au rez-de-chaussée, ayant subi un dégât des eaux récent suite à l’inondation de l’appartement du dessus. L’enfant partage sa chambre avec son frère aîné Jérôme (lits superposés). Il dort très mal depuis plus de 2 mois et éternue fréquemment le matin. Il a un asthme contrôlé sous aérosols.

.

.

Acariens et poussière de maison

Les acariens font partie de l’embranchement des arthropodes et de la classe des arachnides. On dénombre près de 50 000 espèces d’acariens, dont la famille des acariens domestiques (house dust mites) et celle des acariens de stockage. Les acariens sont des organismes invisibles à l’œil nu, se nourrissant de phanères humains et animaux. Les acariens domestiques les plus répandus sontDermatophagoïdes pteronyssinus et D. farinae.

La poussière de maison contient des acariens mais également des pollens, des moisissures, des aliments et des allergènes d’animaux. Les acariens sont un allergène d’environnement intérieur ubiquitaire, présent même dans les maisons considérées les plus propres. On estime qu’1 gramme de poussière contient plus de 10 000 acariens. La chambre à coucher constitue le réservoir majeur, notamment au sein de la literie (sommiers, oreillers, draps, couvertures, couettes) et de la décoration (peluches, moquettes, tapis, fauteuils). Cependant, une étude ayant utilisé un dispositif portatif de recueil de la poussière avait objectivé que 40 % de l’exposition aux acariens se situait en dehors du domicile. Les acariens se développent grâce à 3 facteurs principaux : une humidité relative importante (70-80 % pour D. pteronyssinus, 50-60 % pour D. farinae), une température élevée (20-25°C), une nourriture à disposition (la desquamation journalière d’un individu pourrait nourrir des milliers d’acariens durant des mois). On comprend donc qu’un matelas où un sujet transpire dans un appartement chauffé et peu aéré durant l’hiver constitue une source d’acariens. De même, il est important de rechercher à l’anamnèse la présence de moisissures.

Comment le médecin va faire le diagnostic?

La démarche diagnostique est celle habituelle en allergologie : anamnèse détaillée (interrogatoire des parents, de l’enfant), prick-tests cutanés et/ou dosage d’IgE spécifiques dans le sang.

De manière simplifiée, on qualifie une rhinite allergique de persistante (versus intermittente) si elle dure plus de 4 semaines consécutives par an, et de sévère (versus légère) si elle retentit sur l’activité, la qualité de vie.

Stratégie thérapeutique

La prise en charge repose avant tout sur un contrôle optimal de l’environnement, ainsi que le traitement des symptômes pour la rhinite (corticoïdes locaux, antihistaminiques généraux et/ou locaux) et GINA pour l’asthme. Les mesures « anti-acariens » doivent être transmises aux familles : lutte contre les circonstances favorisantes dans les pièces de vie par le contrôle de la température et de l’hygrométrie, diminution du nombre d’acariens par la suppression des réservoirs (suppression des peluches dans le lit, des doudous, des tapis dans la chambre, utilisation de housses anti acariens) et la réalisation de mesures physiques, voire chimiques (le label anti-acariens n’est pas systématiquement un gage absolu de qualité), évitement des situations à risque.

L’immunothérapie allergénique dès 5 ans

L’éviction des acariens, lorsqu’elle est proposée, doit être globale. L’immunothérapie allergénique (ITA) correspond à l’administration de doses croissantes d’extraits d’allergène pour atteindre une dose efficace réduisant les symptômes reliés à l’exposition à celui-ci. Il s’agit du seul traitement étiologique possiblement efficace sur la rhinoconjonctivite allergique et/ou l’asthme.

Sa prescription, à partir de l’âge de 5 ans, est du ressort de l’allergologue qui doit avoir confirmé l’allergie (clinique évocatrice et positivité d’un test de sensibilisation aux acariens de poussière de maison). La voie sublinguale est actuellement privilégiée, sous une forme liquide APSI (Allergènes préparés pour un seul individu) ou plus récemment de comprimés (étude phase III pédiatrique), à donner quotidiennement toute l’année pour une période de 3 à 5 ans. 

Les 4 livres écrits par le Docteur Arnault Pfersdorff, fondateur de pediatre-online, édités chez Hachette-Famille
  • « Manuel Bébé Premier mode d’emploi » Hachette Famille 286 pages 16,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne dort pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant ne mange pas- 7 solutions » Hachette Famille 64 pages 5,95€ Disponible ICI
  • « Mon enfant n’est pas propre – 7 solutions » Hachette Famille 65 pages 5,95€ Disponible ICI

C’est désormais 4 livres du Dr Pfersdorff pédiatre, qui sont édités chez Hachette et distribués dans toutes les librairies de France, mais aussi Belgique, Luxembourg, Suisse, Canada. Ils s’adressent aux parents. Egalement sur Amazon, Fnac, BNF, etc.

Cet article Les acariens chez l’enfant est apparu en premier sur Pediatre Online.



from Pediatre Online https://ift.tt/2DlwDoF

vendredi 21 septembre 2018

The 10 best probiotics for vegans

While yogurt is a popular probiotic food, it is not suitable for vegans. However, many other plant-based foods contain probiotics, including miso, tempeh, kombucha, sauerkraut, and kimchi. In this article, learn about these and other vegan probiotic foods, including the health benefits they may offer people.

from Nutrition / Diet News From Medical News Today https://ift.tt/2OGvGIN

What are the pros and cons of a juice cleanse?

Juice cleanses involve consuming only juice for a few days. Some people claim that they can aid weight loss and detoxify the body, but the evidence is scarce. Learn about the pros and cons here.

from Nutrition / Diet News From Medical News Today https://ift.tt/2ps3cre